1G5A7081

Yellographie

Ouai, j’ai mis la main sur un appareil.
Et un objectif de réalisé, UN! (sans jeu de mots)
 
Donc j’ai fait une bonne affaire, je voulais un appareil d’occasion, en bon état et plutôt performant avec lequel je n’aurais pas peur de sortir, prendre des positions bizarres, voire dangereuses, pour avoir THE cliché.
Je ne voulais pas d’une des deux grandes marques leader du marché dont tout le monde parle et que je ne nommerai pas. 
Ok, «c’est facile de trouver des accessoires», «Les photographes pro sont soit l’un,soit l’autre c’est pour une raison». Je vous vois venir.
 
Ensuite, j’ai lu et relu, et relu un tas de sujets sur la taille du capteur, “Go full frame” partout blablabla, je n’ai pas compris la hype.
On sort d’une ère non numérique pour la photo et à cette époque la taille comptait mais c’est révolu non ?
 
Pourquoi m’encombrer avec des objectifs qui pèsent et un boitier plus lourd que mon ordi ? Je suis pour le coté pratique.
Certes, j’aime beaucoup voir les objectifs et les gros boîtiers mais ça ne rentrera pas dans mon sac
.
 
Alors j’ai pris un mirrorless, oui,
parce que cette histoire aussi c’est rester dans le traditionnel: on avait un miroir à l’époque des pellicules donc on le garde pour le numérique ?
Est-ce bien utile ?
Vous l’aurez compris je ne suis un Puriste de rien du tout.
Gain de taille/poids/temps, et silence ! OUI !
 
Mon petit chouchou dans ce milieu était le Sony A7 (et toutes ses déclinaisons), le A9 est sorti entre temps et j’avoue il est Hyper sexy.
Je ne suis fait une raison en regardant l’état de mon compte, et je cherchais un A6300 pas trop trop cher.
La demande est encore trop forte pour ces modèles, c’est cheeeer frère.
Alors un jour, j’ai fini par pur hasard à avoir un Olympus en main, acquis par un pote sans réelle intention de s’en servir.
J’ai demandé et je l’ai eu à un prix raisonnable avec 2 objectifs en focale fixe.
 
Tout ce que je voulais !
 
Bon pas de 4k, pas de port micro/casque, pas de wifi, bluetooth, nfc, imprimante, machine à café… et toutes ces choses hyper utiles sur un appareil photo.
Par contre, un stabilisateur optique (ouaaaw) et je n’ai pas peur de le cogner ou d’y mettre de la boue. 
An woute !
 
OK, prendre des photos de tout ce qui m’entoure et m’attire la rétine c’est pas le plus compliqué. Je le faisais déjà avec mon smartphone.
Mais la je shoot en RAW ! *silence dans la salle* Oui comme un pro ! 
Je peux enfin comprendre l’intérêt et le principe d’Adobe LIGHTROOM.
Je vous entends déjà, alors oui !
J’utilise la suite Adobe. Oui je sais qu’il y a des alternatives blablablaaa, que ce sont des leaders du marché eux aussi.
Pour votre gouverne, j’ai commencé dans le monde du numérique avec Photoshop 6 sur mon premier pc à moi tout seul. 
Vous savez la grosse tour à l’origine blanche mais jaunie par le temps, qui fait du bruit avec son lecteur DVD et son graveur de CD, windows XP, un demi giga de RAM, pentium je sais plus quoi etc…
Donc VOILA! (genre le mec nous a expliqué un truc la)
J’ai testé d’autres outils (Corel, Gimp, et d’autres) mais l’univers Adobe m’accroche mieux. C’est bon ? Vous me lâchez un peu ?
 
Donc découverte de LightRoom, prise en main simple et rapide, pas de Ctrl+S à faire (Ceci est un révolution). D’un premier coup d’oeil ça organise mes photos, (PAS MAAL)
Et, après avoir bouffé quelques tuto sympathiques.
Merci à Peter McKinnon (https://www.youtube.com/user/petermckinnon24)
Je réussis à faire ce que je veux, exporter au bon format et envoyer le tout via Telegram sur mon phone pour le poster sur Instagram. (ouai ouai Whatsapp ça dégomme la qualité, beurk !, et non je ne ferais pas de blague avec Telegram Instagram pic et pic et…)
 
Pour le moment Insta (@shewa66) est le seul endroit où je poste mes photos. J’ai aussi un Tumblr mais grosse flemme de mettre à jour, j’avoue.
Pas de réelles ambitions actuellement, ça reste un loisir pour le plaisir des yeux.
J’ai aussi tenté de poster sur Fotolia… après 5  6 tentatives je n’ai toujours pas passé les critères, on verra.
 
Les shootings et délires du genre ?
Ça reste sur le moment, quand l’envie de star de mon entourage leur prend. J’aime bien les portraits et j’ai quelques idées à réaliser à ce niveau la, ça viendra surement par la suite.
 
Pour le moment, on va essayer de se mettre à la vidéo pour vous épargner ce type d’article de 3 kilomètres et développer de nouvelles compétences par la même occasion.
Allez A la revoyure !!
 
Ah oui ! Un shootOut à mes concurrents et amis sensibles du déclencheur